Que pensent les esprits d'Halloween et de la Toussaint ?

Hier c’était Halloween ! Les enfants ont récolté des bonbons pendant que les plus grands ont fait la fête. Changement total d’ambiance aujourd'hui avec la Toussaint, journée bien plus solennelle. Nous, humains, décidons d’honorer les morts de deux façons bien différentes. Mais on en oublie l’avis des premiers concernés : les esprits ! 

Films d'horreur, déguisements, maquillage : à Halloween, les morts ne font plus peur. Mais les esprits ne sont-ils pas vexés par ce manque de considération ? Pour Viviane, médium depuis 25 ans, absolument pas. 

"Halloween c’est plutôt festif, c’est une façon de démystifier la mort. Cela fait toujours un peu peur à tout le monde, mais la mort fait partie de la vie. Et les esprits préfèrent voir les gens sourire que pleurer. Si les mauvais esprits en profitent pour se manifester davantage ? Il y en a, oui, mais pas plus que d'habitude", rassure-t-elle. 

A la Toussaint, les esprits sont-ils réconfortés de voir leurs proches penser à eux et se rendre sur leur tombe ? Pas tant que ça !

"Là, c'est différent. C'est un hommage par rapport aux personnes décédées. C’est toujours compliqué pour les esprits car on pense à eux avec de la tristesse. Et ils sont autant dans la peine que ceux qui les pleurent. Tout ça, ça les retient dans leur parcours invisible d’avancement. La Toussaint et la Fête des morts, c'est toujours une période compiquée pour eux", explique Viviane. 

Mais à la Toussaint, par contre, la médium l'assure, "les esprits sont bien plus présents, car on pense à eux et la pensée ... c'est un appel !"

 

Olivier Daelen

 

Vous pouvez également écouter son témoignage via notre podcast, disponible ici